Background Image
Quelles sont les différentes catégories de produits structurés ?

Acheter une Reverse Convertible, un Autocall, une Shark Note, un Certificat Bonus… Le marché des produits structurés contient autant de produits structurés et de payoffs que de risques. Pour y voir plus clair, les produits structurés sont généralement classés selon quatre grandes catégories. Quelles sont-elles ?

Un produit structuré, fonction du risque et du rendement

Pour comprendre comment sont catégorisés les produits structurés, il faut avant tout s’intéresser à deux choses. D’abord, dans quelle proportion l’investisseur voit son capital protégé à maturité. Ensuite, quel risque fait courir l’optionalité contenue à l’intérieur de ce produit structuré (l’investisseur est-il long ou short d’une option ? avec quel levier ? quel type d’observations ?). A partir de là, on peut dégager ces quatre grandes catégories.

Protection du capital

Les produits à capital garanti (ou protégé) concernent ces structures où le remboursement du capital à maturité est garanti, hormis le risque émetteur, tout en donnant une certaine exposition à la performance du sous-jacent.

Parce que l’investisseur prend relativement peu de risque à travers ce type de produit structuré, le rendement espéré est lui aussi peu élevé. Généralement, les produits à capitaux garantis donnent une exposition à un sous-jacent peu volatile ou à un panier de sous-jacents. Leur performance est à comparer à d’autres produits au profil risque/rendement similaire, tel que des obligations.

A noter qu’un capital garanti n’est pas forcément 100% garanti. Le niveau de garanti peut être fixé à 97%, 95% etc. Quant à la participation à la performance, cela peut très bien être une participation à la performance positive, négative, des coupons conditionnels etc.

Parmi les produits à capital garanti, on pourra trouver par exemple des Bonds + Call, Bonds + Call Up & Out (ou Shark Note), Bonds + Put, des Phoenix Autocall à coupons conditionnels.

Optimisation de performance

Les produits à optimisation de performance concernent ces structures où le remboursement du capital à maturité n’est pas garanti, où la participation à la performance positive est limitée, mais où la participation à la performance négative peut être entière sous certaines conditions, le tout dans le but d’obtenir un rendement plus élevé.

Parce que l’investisseur prend relativement plus de risque à travers ce type de produit structuré, le rendement espéré est lui aussi plus élevé. Généralement, les produits à optimisation de performance donnent une exposition à un sous-jacent ou à un panier de sous-jacents limitée en cas de bonne performance, mais totale en cas de très mauvaise performance.

Traditionnellement, ces produits structurés impliquent d’être short d’un Put vanille ou d’un Put Down & In. L’investisseur ne peut gagner plus que la prime qu’il empoche, mais peut perdre l’intégralité de son capital.

Parmi les produits avec optimisation de performance, on pourra trouver les Reverse Convertible (mono ou worst of), les Certificats Bonus Capped, les Certificats Express (ou Autocall).

Participation

Les produits à participation concernent ces structures où le remboursement du capital à maturité n’est que peu garanti, où la participation à la performance positive est généralement incluse, parfois même avec un levier.

Parce que l’investisseur prend des risques importants à travers ce type de produit structuré, le rendement espéré est lui aussi élevé. Généralement, les produits à participation donnent une exposition intégrale voire supérieure à 1 en cas de bonne performance, ou garantissent un minimum de performance dans les cas favorables.

Parmi les produits à participation, on pourra trouver les trackers, les Certificats Outperformance, les Certificats Bonus, les Twin-Win.

Levier

Les produits à levier concernent ces structures où le remboursement du capital à maturité n’est pas garanti, à moins d’avoir un stop loss ou knock out, et où la participation à la performance du sous-jacent peut être supérieure à 1.

Parce que l’investisseur prend des risques très importants à travers ce type de produit structuré, le rendement espéré est lui aussi très élevé. Généralement, les produits à levier permettent d’engager moins de capital, tout en ayant plus d’exposition à la performance (d’où la dénomination de « levier »).

Parmi les produits à levier, on pourra trouver les warrants (Calls ou Puts) ou les mini-futures (avec ou sans knock out).